L’hygiène alimentaire en crèche

Les repas que nos enfants mangent au sein de la crèche sont importants.


Non seulement pour leur santé, leur bon développement et qu’ils conservent nos enfants, mais il est essentiel qu’ils mangent des produits sains et sûrs.

Les aliments que leur apportent la crèche doivent leur apporter tous les éléments vitaux pour bien grandir et l’énergie suffisante pour affronter les efforts de la journée.

Tout ceci dans des conditions d’hygiène irréprochable.

Un enfant malade à des conséquences aux proportions plus graves qu’un adulte.

L’hygiène alimentaire dans les crèches est primordiale.

Comment sont appliqués les règles d’hygiène alimentaire dans les restaurants de collectivité tel que les crèche ? Dans quelles conditions sont préparés les repas de nos enfants ?

Principes essentiels d’hygiène alimentaire en crèche

Les crèches et les garderies gérées par les collectivités locales accueillent des enfants allant de 2 mois à 3 ans. Ce mode de restaurant collective doivent fournir des repas répondant à des règles d’hygiène fondamentales.

Les crèches dispose de 2 types de préparation pour les repas :

  • les repas sans préparation, livrés par une cuisine centrale
  • les repas préparés sur place

Dans chacun des cas, les normes d’hygiènes doivent être scrupuleusement appliquées.

La manipulation des produits alimentaires et l’hygiène du personnel est l’élément primordial du suivi des bonnes pratiques d’hygiène alimentaire.

Hygiène alimentaire crèche

Les repas livrés par une cuisine centrale

Les crèches bénéficiant de ce mode de restaurant collective, nécessite pas la préparation des repas.

En effet les tâches a accomplir par le personnel est de s’assurer de la bonne température des plats cuisinés. Le suivi de la température des aliments est principal dans l’élaboration des repas.

Une mauvaise température altère le produit.

Les repas préparés sur place

A la différence des repas provenant des cuisines centrales, les repas préparés sur place ont besoin d’ingrédients de base : viande, légumes, œuf, condiments.

Les crèches qui composent directement leurs repas dans leur cuisine doivent garantir la provenance de chaque denrées alimentaires.

Leur fournisseurs sont identifier, agréés et la traçabilité des produits qualifié.

La traçabilité consiste à déterminer d’où vient le produit mais aussi de distinguer les différentes étapes qu’il a subi.

L’estampille sanitaire est un gage de bonne normes HACCP. Il est composé du numéro de lot, du nom de l’établissement de fabrication.

L’hygiène alimentaire dans les crèches exigent des règles strictes.

Ne négligez pas les normes sanitaires dans les crèches.

Ceci en va de la santé de nos enfants.

Share This